Attention ! Certains navigateurs ne vous montrent pas à l'ouverture la colonne des nouveautés, venez jusqu'ici à droite    >>>>>

Es'mma !
Ce site sera toujours en construction.
Parmi les créations récentes,
Parmi les dernières mises à jour :
- L¹église espagnole, première époque (28/12/04)
- L¹église espagnole, 2ème époque (28/12/04)
- Odette et l'Oeuvre du Colis au Prisonnier (21/09/04)
- ...et toujours de nouvelles photos de classe !
-->

Avant d'entrer, merci de vous essuyer les yeux ici.


      Vous êtes sur le site d'anciens élèves de ce que l'on appelait : Alger-Centre. C'était un périmètre délimité par d'autres quartiers à la personnalité mieux définie : Le Hamma, Belcourt, Bab-el-Oued, El-Biar, la Casbah... Le nôtre n'avait pas d'autre nom. On disait, on dit toujours : "Alger-Centre".

      ES'MMA! (ou AS'MA!), ça veut dire "écoute" : écoutez notre histoire, écoutez l'histoire de notre quartier, petit royaume de quelques kilomètres carrés. Au nord : le square Bresson, les Galeries de France, la Grande Poste. Au sud : jusqu'au Champ de Manoeuvre. Après commençaient le Hamma et Belcourt. Et au delà, la route du désert. Dans l'autre sens notre quartier était compris entre la mer par en bas et les hauteurs du Telemly et du Fort l'Empereur, du parc Saint-Saëns, et du Palais d'Été.

      ES'MMA! : E pour "Élèves", S pour "Saulière", M pour "Mustapha", encore M pour "Michelet", et enfin A pour "Agha". Ceux de la Robertsau, des Tagarins et du Telemly, bienvenue aussi !

      À l'origine de notre site : d'anciens élèves des écoles Clauzel et Denise Ferrier, entre 1952 et 1957. Qui pour beaucoup furent ensuite élèves à partir de 1957 des lycées Gautier et Delacroix. Aujourd'hui, nous avons autour de 57 ans. Mais déjà nous avons été rejoints par des anciens d'autres générations (salut, Lucien ! Lucien, c'est notre président, il fut président de l'Amicale des Anciens de Clauzel d'avant 1962. Lisez ses souvenirs).

      Pour les anciens de l'école Volta : vous avez déjà votre site, remarquable, créé par Marc Morell (le contacter avec le lien approprié). Pour les autre écoles : si vous voulez venir, vous êtes ici chez vous. On vous installe vos pages, on vous met une plaque à côté des nôtres sur la porte (là à gauche), et voilà !

      Bienvenue aussi aux habitants d'aujourd'hui, qui ont la chance de vivre sur les lieux de notre enfance, et qui un jour auront peut-être au coeur la même nostalgie que nous de notre petite patrie.

      Partout dans le monde des associations se passionnent pour le passé de leurs villes. Nous, ES'MMA!, nous racontons celui de notre quartier.

      Alger-Centre aura été, de 1940 à 1962, au coeur de l'Histoire de la France et de l'Algérie. Aussi sur notre site parlons-nous du passé, et d'Histoire. Nous essayons d'en donner une relation purement factuelle, les polémiques ne nous intéressent pas. Mais même les faits restent encore affaire de subjectivité, il se peut que l'on puisse ne pas être d'accord avec certains de nos textes, nous le comprendrions volontiers.

      Vous qui nous rendez visite, participez ! Il y a dans vos archives personnelles, familiales, des photos, des documents, même anodins, qui racontent notre histoire : fouillez ! Et contactez-nous ! Dans votre mémoire, il y a des histoires, même ténues, même juste des souvenirs fugaces : écrivez les, écrivez nous ! Le tour du marché Clauzel auquel nous convie Annie, l'histoire d'"enfant de troupes" de Rémi, sont de beaux exemples de ce que la mémoire de chacun de nous est capable de restituer.

      Et n'oublions pas que notre ville est toujours une cité merveilleuse, à une heure d'avion à tout casser, que l'Algérie en ce moment sort d'un cauchemar, avec foi et courage, qu'elle a besoin des contributions ou au moins des encouragements de ceux qui l'aiment, et qu'on n'emporte pas sa patrie à la semelle de ses pieds noirs.

      Aussi parlons-nous aussi de l'Algérie de maintenant.

P.S. 1 : pour le passé d'Alger d'avant 1830, visitez le site "Vieil Alger" (voir "Bab-el-Web"), pure merveille de goût, de pédagogie, et d'érudition.

P.S. 2 : certaines rubriques ne sont accessibles qu'à l'aide d'un code, aux seuls membres de l'amicale.